RSS

Archives


résultat:


“ La D2 belge: un beau défi physique! ”

<P>Mourad Satli (dr.): un atout de... taille pour les Boussutois.<CREDIT> B.A.</CREDIT> </P>

Mourad Satli (dr.): un atout de... taille pour les Boussutois. B.A.

n.c.

division 2 - RBDB

Mourad Satli nouveau défenseur de boussu-dour A la recherche de joueurs d’un gabarit certain, le RBDB vient de taper dans le mille: du haut de son 1m87, Mourad Satli devrait soulager la ligne arrière boussutoise.

Mourad, quel a été votre parcours avant de rejoindre Boussu-Dour, via le Sporting de Charleroi?

De 9 à 13 ans, j’ai frappé mes premiers ballons dans un club de la région parisienne. Puis, je suis rentré à l’INF de Clairefontaine, le Centre Technique National. J’y ai progressé durant trois ans, avant de rejoindre Strasbourg.

Vous n’avez jamais eu l’occasion d’évoluer en équipe A, en Nationale 2, la saison passée. Pourquoi?

Je m’entraînais avec l’équipe-fanion et j’étais régulièrement sur le banc lors des matches amicaux, mais jamais, effectivement, je n’ai été repris en compétition officielle. En fait, j’étais barré par trois défenseurs centraux de 30 ans, qui jouaient en fonction d’une tournante instaurée par le coach. Malgré leur expérience, l’équipe a encaissé beaucoup de buts. D’ailleurs, elle n’a pas réussi à se maintenir: cet été, Strasbourg a été relégué en National. Pourtant, le T1 n’a jamais daigné me faire confiance. Sans doute avait-il ses raisons...

Vous quittez la France au moment d’entamer réellement votre carrière. Pas de regret?

Au contraire. Je trouve le défi très excitant. Dans un premier temps, je vais devoir faire mes preuves, afficher mes qualités. Il n’y a qu’ainsi que je gagnerai mes galons de titulaire. Je crois que les places seront chères.

Transféré par le Sporting carolo, vous saviez que vous feriez l’objet d’un prêt vers un club de D2?

Tout à fait. Les choses ont été claires dès le début. Et puis, transiter par le RBDB, un club sain qui sort d’une très belle campagne, constitue une étape intéressante: la D2 belge m’offre un beau challenge physique à relever.

Quel genre de défenseur êtes-vous?

Droitier, je ne suis pas mauvais du pied gauche. Cela me garantit une certaine polyvalence. J’ai aussi la particularité de beaucoup communiquer sur un terrain. Enfin, si le marquage individuel fait partie de mes atouts, je n’hésite pas à monter en ligne quand l’occasion se présente, et si le coach m’y autorise, bien entendu. J’apprécie, notamment, investir le rectangle adverse sur les corners...

Un joueur-type?

John Terry, même s’il reste sur un Mondial mitigé. Mais aussi Steven Gerrard qui, par sa volonté et son courage, tire l’équipe, emmène ses équipiers derrière lui. Enfin, j’ai trouvé l’Espagnol Gerard Piqué très à son avantage sur les terrains d’Afrique du Sud.

Mourad Satli (dr.): un atout de... taille pour les Boussutois. B.A.

Les + consultés

La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair,  La Capitale, Sudpresse

Rossel Advertising