RSS

Archives


résultat:


“ Je ferai tout pour jouer dimanche ”

<P><LEGENDE>Malgré une douleur à la hanche, Laurent Ferrari veut fêter sa première titularisation dimanche.</LEGENDE><CREDIT> d.c.</CREDIT> </P>

Malgré une douleur à la hanche, Laurent Ferrari veut fêter sa première titularisation dimanche. d.c.

n.c.

division 3a - Bertrix-La Louvière Centre (dimanche, 15h)
Laurent Ferrari veut montrer ses qualités

Depuis une semaine, Laurent Ferrari attend le match de Bertrix avec impatience. À 19 ans, le jeune portier fera ses grands débuts sous la vareuse de l’URLC. À moins que...

Depuis une semaine, Laurent Ferrari trépigne d’impatience. Après le match face à Heppignies, Laurent Menti, l’entraîneur des gardiens, lui a signifié qu’il serait titulaire face à Bertrix. “ Je suis impatient d’y être ”, explique le jeune portier. “ Lorsqu’il me l’a annoncé, je n’en croyais pas mes oreilles. Depuis samedi soir, je ne pense qu’à ça. ”

Oui mais voilà, le rêve de Laurent Ferrari va peut-être se transformer en cauchemar. La raison? Une douleur à la hanche. “ Jeudi soir, à la fin de l’entraînement, je suis entré en contact avec Anas Faras. Depuis lors, j’ai terriblement mal à la hanche et j’ai du mal à marcher. Je n’ai d’ailleurs beaucoup dormi à cause de la douleur. Aujourd’hui (NDLR: lisez hier), je me rends chez le kiné, de Mons-Hainaut, le club de basket. J’espère qu’il fera des miracles. Ce serait bête de laisser passer ma chance. ”

Ce ne serait d’ailleurs pas la première fois que Laurent louperait ses débuts avec l’équipe première. “ Face à Virton, je devais débuter la partie puisque Greg Delwarte s’était blessé à l’épaule. Manque de chance, je me suis blessé au dos et Greg a été obligé de tenir sa place. J’ai l’impression d’avoir de la malchance. Le plus fou, c’est que nous avions rigolé d’une possible blessure juste avant le match de dimanche. La voilà... ”

Faire l’impasse sur le match, Laurent Ferrari n’en a pas l’intention. Le joueur de 19 ans espère bien montrer ses qualités. “ C’est un match presque amical pour le club. Il n’y a aucun enjeu. C’est une bonne occasion de montrer ce que je vaux. Mes principales qualités? Les ballons aériens. J’ai la taille idéale pour être gardien de but (NDLR: Laurent fait 1,90m), je n’ai donc pas trop de soucis à m’imposer dans les airs. Bien sûr je manque un peu de masse musculaire. Mais je sais que j’ai les qualités pour m’imposer dans le futur. ”

La touche Laurent Menti

Des qualités qui ne sont pas passées inaperçues à Tubize. “ Après être passé par les Francs Borains, je me suis retrouvé à 16 ans dans le noyau A de Tubize. Le club venait de monter de Division 1. C’était un niveau très élevé pour moi et donc, je me suis retrouvé en U17 et U19. Ensuite, j’ai pu intégrer le noyau Espoirs avant d’être une nouvelle fois rétrogradé de catégorie. C’est pour cette raison que j’ai décidé de quitter le club et de rejoindre La Louvière. ”

Dans la cité des “ Loups ”, Laurent a travaillé sous les ordres deux entraîneurs de gardiens: Vincent Fiore et Laurent Menti. “ Ils m’ont tous les deux apportés beaucoup de choses dans ma formation. Ce sont deux manières différentes de travailler, mais elles portent leurs fruits. Je tenais d’ailleurs à remercier Laurent. Si j’ai pu m’améliorer, c’est grâce à lui. ”

En espérant qu’il puisse montrer ses progrès sur le terrain, ce dimanche. Laurent Ferrari croise les doigts.

Malgré une douleur à la hanche, Laurent Ferrari veut fêter sa première titularisation dimanche. d.c.

Les + consultés

La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair,  La Capitale, Sudpresse

Rossel Advertising